Blog ISCOD

Les 10 idées reçues sur la formation en ligne et l’alternance

L’alternance est un modèle d’apprentissage de plus en plus prisé. ll permet de se former tout en ayant un pied dans le monde professionnel. Si elle prend de diverses formes, la formation en alternance se digitalise et le e-learning est en passe de devenir un mode d’apprentissage privilégié. A cheval entre la théorie et la pratique, ce modèle séduisant est encore victime de nombreux préjugés. Si comme près de 500 000 jeunes vous souhaitez vous lancez dans l’aventure mais que quelques doutes persistent, déconstruisons ensemble 10 idées reçues sur ce mode d’apprentissage !

Qu’est ce que l’alternance ? 

L’alternance est un système de formation qui permet de se former à un métier tout en s’intégrant dans la vie professionnelle et la culture de l’entreprise. Pour cela, l’étudiant.e.s alterne des phases théoriques (école, université, etc.) et pratiques (en entreprise). L’apprenti.e. perçoit alors un salaire et se confronte à la réalité de son futur métier. 

Si toutes remplissent le même objectif, il existe 2 formes d’alternance :

Le contrat d’apprentissage 

Le contrat d’apprentissage est un contrat signé entre un.e employeur.euse et un salarié.e en formation initiale. Il permet ainsi une formation pratique à un jeune en voie d’obtention d’un diplôme d’Etat (CAP, Baccalauréat, BTS, Licence, Master, etc.) ou d’un titre inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), géré par France compétences depuis 2019.

Le contrat d’alternance

Tout comme le contrat d’apprentissage, il s’agit d’un contrat signé entre un.e employeur.euse.s et un.e salarié.e.s en formation. La différence entre ces deux types de contrat tient au fait que le contrat d’apprentissage est principalement destiné à la formation continue. Là encore, ce type de contrat permet à la fois une formation théorique et pratique en vue de l’acquisition d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle) reconnue par l’Etat ou la branche professionnelle visée. 

Selon votre profil, il existe un contrat fait pour vous et vous permettant de vous lancer dans une formation en alternance. Pourtant, il se peut que vous hésitiez encore et que vous soyez influencé.e.s par les préjugés dont souffre encore l’alternance. Or, beaucoup d’entre eux sont erronés. Faisons le point ensemble !

Les 10 idées reçues sur l’alternance

1. Pour étudier, il faut déménager près de l’école ou j’ai été accepté 

Vous êtes enfin prêt.e.s à vous lancer. Vous n’en doutez plus, l’alternance est le mode de formation qui vous convient ! Pourtant vous souhaitez rester près de chez vous, ou de l’entreprise qui vous emploie. Et les écoles pour le diplôme que vous visez ne se situent pas vraiment à côté… Vous pensez être dans l’impasse ? On vous rassure, rien n’est plus faux 🙂 

En effet, dans ce cas de figures, plusieurs options s’offrent à vous. Tout d’abord, sachez que selon le ratio cours/travail prévu dans la formation, il est tout à fait possible pour vous de vous déplacer occasionnellement. Par exemple, si vous devez effectuer 3 semaines en entreprise puis 1 semaine sur les bancs de l’école, le prix mensuel du déplacement peut ne pas être si élevé. De plus, dans le cadre d’une formation initiale ou continue pour les jeunes en dessous de 26 ans, vous avez le droit à des tarifs préférentiels sur les transports (carte jeune, TGV Max, offres et cartes régionales, etc.). Alors n’hésitez pas à vous renseigner ! 

De plus, sachez que les formations à distance se généralisent. Elles sont de plus en plus nombreuses à proposer un mode de formation en alternance. Grâce au numérique, vous pouvez désormais suivre la partie théorique de votre formation depuis chez vous ! Il ne vous reste donc plus qu’à trouver une entreprise à proximité de votre domicile et le tour est joué 🙂 

2. Pour obtenir mon diplôme je dois obligatoirement aller en classe

Encore une fois, sachez qu’il existe de nombreuses formations à distance compatibles avec l’alternance ! Et ce, peu importe vos objectifs. Ce type de formation vous permet d’étudier en ligne, sans avoir à vous déplacer pour aller en classe. 

Qu’il s’agisse de titres certifiés, de bachelors ou de masters, vous trouverez chaussure à votre pied. Aussi, peu importe le diplôme, les domaines de compétences éligibles sont très variés. Du marketing et communication, à la relation clients en passant par le management et les ressources humaines, vous pouvez vous former depuis chez vous 🙂 

3. Des études en alternance, c’est un rythme de folie ! 

Déjà, il faut savoir que le rythme varie beaucoup en fonction de la formation que vous suivez. Il peut s’agir de 2 jours de formation pour 3 jours hebdomadaires en entreprise, comme 2 semaines d’apprentissage théorique pour 3 semaines de pratiques. Quoiqu’il en soit, le rythme est évidemment soutenu et il faut une petite phase d’adaptation. 

Pourtant, loin de vous la routine métro-boulot/école- dodo ! L’alternance est en effet un très bon moyen de faire varier vos plannings et ne jamais vous ennuyer. 

De plus, sachez que les modules théoriques sont pensés pour vous éviter de perdre pied et favoriser votre investissement à 100%. Ainsi, dans le cadre d’une formation digitale, vous pouvez adapter votre calendrier pratique/théorique aux besoins de votre entreprise.

Enfin, n’ayez pas peur de rater vos examens par manque de temps consacré aux révisions. Tout ce que vous apprendrez dans votre entreprise d’accueil pourront vous servir au moment des examens, et votre formation théorique sera d’autant plus simple à intégrer que vous la mettrez quotidiennement en pratique. 

4. Étudier, ça coûte cher !

Un point souvent évoqué par les futur.e.s étudiant.e.s, est bien sûr la question du coût. Si les études peuvent revenir très cher, entre le prix de la formation, les repas, les loyers, les lectures obligatoires, etc., il n’en est rien en alternance. Contrairement aux formations uniquement théoriques, votre formation est gratuite en alternance. Mieux encore, vous êtes rémunéré.e.s ! En effet, dans ce type de formation, c’est l’employeur qui prend en charge votre scolarité et qui, en plus, vous verse un salaire. Cette rémunération va de 43% à 100% du SMIC selon l’âge et l’ancienneté de l’apprenti.e.s. Vous aurez alors de quoi assurer vos dépenses courantes, et vous consacrer pleinement à l’obtention de votre diplôme. 

Focus demandeur.euse.s d’emploi : en plus de reprendre une activité salarié dans le cadre de votre apprentissage, vous pouvez en tant que demandeur.euse d’emploi cumuler votre allocation d’aide au retour à l’emploi et votre rémunération. Ce cumul est plafonné au montant mensuel du salaire de référence retenu par Pôle Emploi. 

5. Etudier c’est apprendre par coeur des concepts pour les oublier le lendemain des examens.

Loin de vous les longues heures en amphithéâtre à prendre en note de longs cours magistraux. Fini l’apprentissage par coeur de concepts théoriques uniquement pour passer vos examens. 

Si le modèle d’apprentissage classique n’est pas fait pour vous, l’alternance en prend justement le contre-pied. Ce système permet en effet de mettre en application ce que vous apprenez. Vous intégrez donc les différents concepts de façon beaucoup plus pérenne, et parfois sans avoir même besoin d’apprendre le cours. 

6. Il faut aller en classe pour bénéficier d’un bon suivi pédagogique.

La démocratisation des formations en ligne s’accompagne de l’évolution des méthodes de suivi. Si vous avez peur de manquer de suivi pédagogique dès lors que vous apprenez derrière votre ordinateur, n’ayez crainte : c’est loin d’être le cas ! 

Que ce soit au début de votre parcours, du choix de votre formation jusqu’à la signature de votre contrat d’alternance, en passant par la recherche d’une entreprise, des coachs peuvent vous accompagner

Ensuite, des systèmes de tutorat sont mis en place pour que vous puissiez bénéficier d’un suivi régulier et de qualité tout au long de votre formation. Ainsi, un.e tuteur.trice vous est attitré et sera disponible pour répondre à toutes vos questions 🙂 

7. Faire du e-learning c’est être seul face à son ordinateur !

Si pour des raisons pratiques évidentes vous avez choisi de vous tourner vers une formation en ligne, vous redoutez peut-être la solitude et l’enfermement. Cependant, formation à distance ne rime pas forcément avec hermite. Déjà, vous pourrez toujours compter sur le soutien de votre tuteur. Vous pouvez également vous appuyer sur des groupes d’études, et retrouver des ami.e.s pour réviser ensemble. 

Si vous angoissez vraiment à l’idée de vous retrouver seul.e.s, pensez aux groupes Facebook, conversations Discord, etc. dans lesquels vous pourrez vous appuyer sur la solidarité de personnes suivant un parcours similaire. 

Enfin, sachez que vous passerez la majorité de votre temps en entreprise, avec vos nouveaux.elles collègues et, qui sait, vos futurs ami.e.s 🙂 

8. Un module e-learning est figé et non personnalisé.

Tout comme le suivi pédagogique, votre formation en e-learning offre des modules personnalisés. Entre autres avantages, la formation digitale vous donne la possibilité de créer votre emploi du temps pour que celui-ci corresponde parfaitement à vos besoins et à ceux de votre entreprise. 

De plus, vous pouvez commencer votre formation quand vous voulez. Ensuite, vous pourrez suivre les cours en ligne depuis chez vous et progresser à votre rythme !

Enfin, le système de tutorat prévu pour toutes nos formations vous permet de parler de vos contraintes à une personne de confiance, qui pourra vous aider à établir vos modules et votre planning. 

9. On s’ennuie devant une formation e-learning.

Les formations e-learning ne bénéficient pas toujours d’une bonne réputation, et pour cause, la peur de l’ennui ! Si celle-ci peut être justifiée dans certains cas, le e-learning est un système pédagogique à part entière avec de nombreux outils à votre disposition : vidéos, audio, exercices, corrigés, tout est fait pour que les modules soient vivant et que vous gardiez une motivation maximale tout au long de la formation. 

10. L’e-learning c’est bien pour la théorie, mais on n’entre pas dans la pratique. 

Si cette affirmation est globalement fausse, elle est même complètement erronée dans le cadre de l’alternance. En effet, en plus des exercices pratiques prévus dans votre temps de formation théorique, vous devrez exercer un métier concret en tant qu’apprenti. Dès lors, tout ce que vous verrez en cours sera mis à l’épreuve en entreprise. C’est une façon pour vous non seulement de tester votre intérêt et vos compétences pour telle ou telle activité, mais aussi d’apprendre d’autant plus aisément que vos qualifications théoriques seront illustrées par de nombreux exemples concrets. 

Voilà, nous avons passé en revue les 10 stéréotypes et idées-reçues sur les formations en ligne et l’alternance. Vous êtes désormais convaincus ? Il ne vous reste plus qu’à choisir votre formation et trouver une entreprise d’accueil pour vous lancer dans l’aventure 🙂 

Vous cherchez une entreprise qui recrute en alternance ?

Offres d'emploiConsultez nos offres d'emplois en alternance

Nouveau commentaire

Télécharger une documentation

diplome
email

ou nous contacter au 01.88.24.66.99

En cliquant ci-dessus sur télécharger, vous acceptez nos conditions générales d'utilisation et notre politique de confidentialité.