Blog ISCOD

Alternance : des rentrées en septembre…Et toute l’année !

Septembre approche : trop tard pour intégrer une formation ? Pas forcément ! Même si les rentrées s’effectuent souvent en septembre en alternance, certaines écoles peuvent vous proposer d’autres solutions… Ce qui arrange d’ailleurs aussi les nombreuses entreprises qui préfèrent embaucher leur alternant en décembre ou au mois de février par exemple ! On vous présente les principales options possibles pour vous aider à y voir plus clair.

Petit rappel sur l’alternance

Pour bien commencer, rappelons que l’alternance implique trois parties. À savoir :

  • l’alternant, bien entendu ;
  • l’école, organisme de formation ou CFA (Centre de Formation d’Apprentis), qui délivre tous les cours théoriques ;
  • l’entreprise d’accueil, qui assure la « formation pratique » pendant les périodes où l’alternant travaille chez elle… En tant que salarié !

En effet, l’alternant n’a rien d’un stagiaire. Son contrat de travail lui confère un véritable statut salarial, avec les droits (ex. : versement d’un salaire, congés payés) et les devoirs que cela implique. Et ce, qu’il soit embauché via un :

  • contrat d’apprentissage. S’il est essentiellement destiné aux jeunes de 16 à 29 ans révolus, il reste accessible dès 15 ans sous conditions. D’autres personnes âgées de plus de 29 ans (ex. : travailleurs handicapés, créateurs ou repreneurs d’entreprise) y ont aussi accès sans limite d’âge ;
  • ou un contrat de professionnalisation, qui s’adresse surtout aux jeunes de 16 à 25 ans révolus souhaitant compléter leur formation initiale. Là encore, d’autres publics peuvent également y accéder (ex. : demandeurs d’emploi de plus de 26 ans, bénéficiaires du RSA, personnes en contrat unique d’insertion).
Alternance : l'employeur et l'alternant doivent bien connaître leurs devoirs avant la rentrée
Portail de l’Alternance

Outre le statut salarial, l’alternance vous permet aussi de vous former gratuitement. En effet, c’est l’OPCO (Opérateur de Compétences) de votre entreprise qui finance votre formation. Un très gros avantage par rapport au parcours scolaire classique ! En revanche, force est de reconnaître que cette « entente à trois » nécessite une organisation particulière. Ce qui peut compliquer la rentrée dans certaines écoles…

Alternance : en présentiel, la plupart des rentrées sont en septembre

Vous visez une école en alternance en présentiel ? Dans ce cas, sachez que les rentrées ont lieu en septembre dans la grande majorité des filières. Tout comme pour la rentrée scolaire « classique » !

Ce qui ne veut pas dire que vous pouvez encore vous y inscrire en septembre. En effet, avec le format présentiel, les écoles sont obligées de s’organiser bien en amont. Ne serait-ce que pour répartir correctement les alternants dans leurs classes !

Si bien que les dossiers d’inscription doivent souvent être remplis entre février et avril. À ce stade, il est également conseillé de débuter la recherche de votre entreprise, sans attendre la réponse de l’école : dans le pire des cas, vous pourrez toujours postuler auprès d’un autre organisme de formation avec votre promesse d’embauche « en poche ».

Habituellement, l’école fait ensuite passer divers tests et entretiens de sélection au mois de mai. Et les admissions sont généralement finalisées dès le mois de juin. C’est aussi durant ce mois que la plupart des apprentis signent leur contrat d’alternance, pour être fins prêts pour la rentrée de septembre !

Alternance : les rentrées de septembre sont extrêmement courantes en présentiel.

Toutefois, sachez que de rares écoles en présentiel acceptent les « inscriptions tardives » jusqu’à fin août, voire début septembre. Du moins quand il leur reste des places ! Bien souvent, celles-ci sont attribuées sur concours : attendez-vous à une compétition féroce pour les obtenir…

Mais, heureusement il existe d’autres options à explorer : vous n’êtes pas obligé(e) d’effectuer votre rentrée en septembre !

Aparté : peut-on intégrer une formation en alternance sans avoir encore d’entreprise ?

Oui, c’est possible. En temps normal, vous disposez alors de 3 mois pour signer un contrat d’apprentissage à partir du début de votre formation.

« Sauf dérogation accordée dans les conditions fixées par l’article D. 6222-19 du Code du travail, le début de l’apprentissage au sein d’une entreprise doit avoir lieu au plus tôt 3 mois avant et au plus tard 3 mois après le début du cycle de l’organisme de formation auquel l’apprenti est inscrit »

Source : Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion

Cependant, sachez que de nombreuses écoles en présentiel privilégient les « couples alternant-entreprise » déjà formés lors de leur sélection. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela peut occasionner beaucoup de tracas si l’alternant ne trouve pas d’employeur dans les temps.

Bien entendu, l’école met tout en œuvre pour vous aider à trouver une entreprise durant cette période mais cela peut arriver… Dans ce cas, elle vous propose généralement de poursuivre votre formation en tant qu’étudiant « normal » pour vous éviter de perdre votre année. Cependant cela signifie que vous devrez :

  • faire une croix sur l’expérience professionnelle procurée par l’alternance ;
  • régler également vos frais d’inscription et de formation… Ce qui n’est pas toujours faisable malheureusement. Reste alors à trouver une autre solution. Comme retenter votre chance lors d’une rentrée décalée ou intégrer une formation en alternance en digital learning dès que vous aurez trouvé votre entreprise : nous vous présentons ces solutions en détail un peu plus bas.

Bon à savoir également : dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », les jeunes entrés en alternance entre le 1ᵉʳ août 2020 et le 31 décembre 2020 bénéficiaient d’un délai de 6 mois au lieu de 3 pour trouver leur employeur. Selon l’évolution de la situation économique, le gouvernement pourrait à nouveau rallonger le délai. Restez en veille !

Si vous avez raté les rentrées de septembre en alternance, pensez aux rentrées décalées

Certaines écoles en présentiel proposent des rentrées décalées… En plus de leur rentrée de septembre. Une sorte de « seconde chance » pour ceux et celles qui ont :

  • commencé leurs démarches un peu trop tard pour les rentrées de septembre en alternance ;
  • pris un « semestre sabbatique » pour des raisons personnelles ;
  • décidé de se réorienter en cours d’année ;
  • ou encore qui n’avaient pas réussi à trouver un employeur la première fois…

Si les dates peuvent varier, les rentrées décalées s’effectuent le plus souvent en début d’année. Soit en janvier, février ou mars ! Cela peut être une belle opportunité mais pour éviter des désillusions, renseignez-vous soigneusement sur :

  • les modalités d’admission. Certaines écoles donnent l’avantage aux demandeurs d’emploi en reconversion par exemple pour les aider à retrouver plus vite du travail ;
  • l’organisation et le rythme de votre formation. Gardez à l’esprit que vous devrez « rattraper les mois perdus » d’une manière ou d’une autre pour pouvoir passer vos examens en même temps que les autres alternants… Sauf dans les très rares cas où les examens sont également décalés.
Si vous avez raté les rentrées de septembre en alternance, vous pouvez envisager une rentrée décalée... Mais cela demande beaucoup d'efforts.

En pratique, chaque école applique ses propres règles :

  • vos journées de classe seront probablement plus longues et plus intenses par exemple ;
  • vous devrez peut-être aussi tirer un trait sur vos vacances ;
  • et/ou vous devrez peut-être passer plus de jours en classe qu’en entreprise au début de votre formation (ex. : 3 jours en cours et 2 en entreprise au lieu de 3 jours en entreprise et 2 en classe pour les alternants rentrés en septembre). Ce qui ne plaît pas forcément aux employeurs d’ailleurs même s’ils tâchent de se montrer compréhensifs…

Bref : la rentrée décalée est une option intéressante mais elle demande plus d’efforts, d’organisation et de motivation qu’une rentrée en alternance « normale ». A vous de voir si elle peut vous convenir ou non !

Alternance en digital learning : des rentrées en septembre et à n’importe quel autre moment de l’année !

Autre solution envisageable : opter pour une alternance en digital learning. Comprenez par là que vous suivrez votre formation théorique en ligne, à l’aide de différents outils (ex. : classe virtuelle, modules vidéo, quizz, etc. ).

Extrêmement flexible, ce type d’organisation permet aux écoles à distance d’accepter des alternants tout au long de l’année. Qu’il s’agisse de leur première orientation, d’une réorientation ou d’une reconversion professionnelle !

Exit donc la pression de la rentrée de septembre : vous pouvez entrer en formation dès que vous le souhaitez. Et c’est loin d’être le seul avantage du digital learning pour les alternants puisqu’il vous permet également :

  • d’étudier à votre propre rythme devant votre ordinateur… Ou même devant votre smartphone ou votre tablette, en mode nomade ;
  • de bénéficier d’un accompagnement plus personnalisé qu’en présentiel, grâce à des échanges réguliers avec votre tuteur ;
  • d’éviter des déplacements longs et fastidieux ;
  • de réduire le risque de contamination en cette période de crise sanitaire ;
  • de gagner en autonomie, etc.

Et côté employeur ? Les atouts sont également nombreux ! Outre le fait de pouvoir embaucher un alternant au moment le plus propice pour votre activité, sachez que cette solution vous permet aussi de :

  • choisir le jour de formation théorique de votre alternant en fonction de vos besoins ;
  • ou encore d’envoyer beaucoup plus facilement votre alternant en déplacement professionnel. Puisqu’il peut étudier n’importe où, vous n’avez pas à vous soucier de la manière dont il pourra rejoindre son école…

Mais ce ne sont que quelque exemples ! Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre article consacré aux avantages de l’alternance en digital learning pour les alternants et les entreprises.

Peut-on vraiment trouver des contrats d’alternance à n’importe quel moment de l’année ?

Certes, de nombreuses entreprises proposent leurs contrats d’alternance en vue des rentrées de septembre. Mais n’oubliez pas que beaucoup d’entre elles :

  • ne trouvent pas le « candidat idéal » dans les temps ;
  • ou ont tout simplement besoin d’embaucher un alternant à un autre moment, en fonction de leur activité.

Si bien que vous pouvez effectivement trouver des contrats d’alternance toute l’année. C’est encore plus vrai depuis les débuts de la crise sanitaire ! Pourquoi ? Tout simplement parce que l’Etat reverse des aides exceptionnelles aux entreprises qui embauchent un alternant jusqu’au 31 décembre 2021. Objectifs : faciliter l’insertion professionnelle des jeunes, dynamiser le marché de l’emploi et soutenir l’économie du pays.

Sans surprise, cette mesure rencontre un beau succès… Au point qu’il n’y a jamais eu autant de contrats d’alternance signés en France ! C’est donc le moment rêvé pour intégrer une alternance en digital learning…

Vous êtes une entreprise ? Profitez des aides exceptionnelles de l’Etat !

Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », l’État peut vous reverser jusqu’à :

  • 5 000 euros pour un alternant de moins de 18 ans ;
  • 8 000 euros pour un alternant majeur (sans limite d’âge pour les contrats d’apprentissage, jusqu’à 29 ans révolus pour les contrats de professionnalisation).

Pour en bénéficier, le contrat doit être signé entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021 au plus tard. Il ne reste donc plus beaucoup de temps pour en profiter : ne tardez pas ! A noter qu’il existe également des conditions spécifiques pour les entreprises de 250 salariés et plus.

Pour profiter des aides exceptionnelles à l'embauche en alternance, les entreprises de 250 salariés et plus doivent s'engager à atteindre un certain seuil de contrats d'alternance ou de contrats favorisant l'insertion professionnelle dans leur effectif.
travail-emploi.gouv

Alternants : quelles formations pouvez-vous suivre en ligne ?

Il y a encore quelques années, les offres étaient plus réduites qu’en présentiel. Mais depuis les choses ont bien changé ! Notamment sous l’effet de la pandémie qui a entraîné une multiplication des licences, masters et MBA à distance. Mesures de distanciation sociale oblige…

Bref : de nos jours, vous n’avez que l’embarras du choix. Mais si vous cherchez encore votre voie, nous ne pouvons que vous recommander de vous tourner vers un secteur porteur. Pensez aux métiers de la communication et du marketing digital par exemple : entre la digitalisation accélérée des entreprises et l’essor des ventes en lignes, beaucoup d’entre eux sont très recherchés !

Pensez aux métiers du marketing digital pour votre formation en alternance en 2021 !

Parmi eux citons notamment les métiers :

  • de Social Media Manager, notamment accessible via un Mastère Marketing Et Communication (niveau Bac +5) en alternance. Sa principale mission ? Concevoir et piloter la stratégie de l’entreprise sur les différents réseaux sociaux ! Alors que le Community manager, également très demandé, s’occupe plutôt de la partie opérationnelle ;
  • d’UX Designer, accessible via un Bachelor UX Designer (niveau Bac +3) en alternance par exemple. Centrée sur l’UX (User eXperience) cette spécialité du webdesign est particulièrement appréciée dans l’e-commerce. Pourquoi ? Parce que proposer une expérience utilisateur au top sur son site est une excellente manière de se démarquer des concurrents et de séduire la clientèle ;
  • de Chef de projet digital, qui, comme son nom l’indique, pilote les projets digitaux de A à Z (ex. : un site internet, une application mobile, un jeu vidéo, etc.). Pour l’atteindre, plusieurs formations sont envisageables comme un MBA en Stratégies Web Marketing & Projets Communication Digitale (niveau Bac +5) en alternance.

Mais ce ne sont que quelques exemples parmi d’autres : prenez le temps de bien étudier toutes les options possibles. Nous vous invitons aussi à contacter nos conseillers si vous souhaitez en savoir plus sur l’alternance en digital learning !

Vous cherchez une entreprise qui recrute en alternance ?

Offres d'emploiConsultez nos offres d'emplois en alternance

Nouveau commentaire

Télécharger une documentation

diplome
email

ou nous contacter au 01.88.24.66.99

En cliquant ci-dessus sur télécharger, vous acceptez nos conditions générales d'utilisation et notre politique de confidentialité.